Seconde pensée du jour

navion

J’entends Sarkozy et Le Pen se féliciter de la victoire de Trump, chacun espérant la victoire des populistes chez eux. La Le Pen parle d’une victoire du peuple. Si être du peuple c’est avoir une tour, un hélicoptère, un avion à son nom, être milliardaire, mégalomane, un homme d’affaire sans scrupule, c’est comme si on me disait que le peuple, c’est les membres d’une même famille riche, père, fille, nièce… Vous prenez les gens pour des cons ? Vous me direz, des fois, on se demande s’ils ne le sont pas…

Quant à l’autre, il nous dit que c’est une victoire contre la pensée unique. C’est vrai qu’être bourrin, vulgaire, misogyne, raciste et menteur, c’est un pan de la pensée qu’on a envie de voir se généraliser ! Vive la pensée des cons !

  • Heu… c’est beaucoup plus compliqué que ça.
  • Ta gueule !

Quant à l’hypocrite Juppé, il dit « jugeons-le sur ses actes ». On connait son histoire, ce qu’il est, ce qu’il a dit en campagne et qui a offusqué jusqu’à son propre camp. Il ne sera plus voyou, vulgaire, haineux quand il sera président ? Trop impulsif pour canaliser la crasse qui a envahi sa pensée depuis soixante-dix ans…

 

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Seconde pensée du jour

  1. Lydie dit :

    Hem, tu t’emportes, tu t’emportes !

  2. Lydie dit :

    Tu dis
    « Vous prenez les gens pour des cons ? Vous me direz, des fois, on se demande s’ils ne le sont pas… », Je dis
    « Aaaaaaah… eh bé… en fait… vaut mieux p’têtr pas se le demander hein… » 😀

  3. hetre dit :

    Lu dans la République des Pyrénées de ce jour : « Rechercher une clientèle touristique avec le tour de France c’est comme si nous allions pêcher la sardine avec un filet à Thon. »
    Plus loin :  » Quant aux mesures réelles des retombées(…)elles sont aussi indéchiffrables et mystérieuses pour le commun des mortels que la théorie sur la relativité d’Eintein. »
    Ce n’est pas plus compliqué que ça.
    Monsieur l’instituteur Blancan, vous m’apprenez à lire mon journal et je vous en remercie.

  4. Robert Spire dit :

    C’est pas compliqué, les vrais « populistes » sont celles et ceux qui gagnent aux élections.

  5. Lydie dit :

    … une place à son nom dans un avion, ça compte ?

  6. serge barande dit :

    Quelqu’un aurait-il des nouvelles d’Arlette Laguiller ???
    Non… je demande ça au cas où, car j’ai retrouvé un vieux bulletin que je n’avais pas glissé dans l’urne, à l’époque. Je devais certainement être coincé entre le radiateur qu’a maintenant adopté Hêtre, et mon regard versé sur un ciel rempli d’oiseaux migrateurs.
    Pour le reste, les autres Anoures, ils veulent faire bouger la sémantique. Dé-péjorativer le terme « populiste », pour le rendre coquet et mieux acceptable, le liant intrinsèquement au Peuple (vox populi)… Oh les gros sabots pour nous faire avaler leurs couleuvres !
    Non, mais sans déconner, quand on voit la tronche de l’autre kéké USA, ça fait juste flipper !
    Au futur G.20…
    Euh… j’arrête, je vais déraper !

Les commentaires sont fermés.