Ça approche

sb

Dans une semaine, je commence à répéter. Et ça sera parti… jusqu’à la fin de l’année, tè ! On a profité de ces premiers jours de janvier pour organiser réunion de production et lecture avec le staff image et mise en scène pour mon court-métrage Manigances. On tournera en août, une des rares périodes sans théâtre. Pour l’heure, on ne peut pas dire qu’on a tout le budget. Mais on n’en est pas encore aux coupes de scénario, même si on a senti frémir l’idée (contre laquelle j’ai manifesté mon offuscation d’artiste).

Ça va faire drôle cette année 2017 qui me verra retrouver la scène. L’assistante de mon agent m’a appelé plusieurs fois pour des vibrations cinématographiques : Tu montes à Cheval ? T’as une bande démo plus ressente que celle qui est sur ton site ? Tu es libre en février mars ? T’es sûr que tu commences à jouer le 09 mars ? Non, parce que le théâtre est en travaux et je me disais que… C’est évident que les réalisateurs vont se réveiller pour me faire tourner. Certes, il y aura des créneaux, mais en 2016, j’avais tellement de temps que je n’ai pas trop hésité à accepter un beau projet de théâtre. On aura l’occasion d’en parler, mais pour l’instant, tout ça est plus ou moins secret.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Ça approche

  1. Lydie dit :

    Mais… t’es où ? Je te signale que tu as oublié tes starting-blocks ! Un truc qui traîne comme ça, ya de quoi trébucher dessus, rhôô, quel désordre !!

  2. serge barande dit :

    Bien à toi, Bernard ! Gère tes priorités avec Tes meilleurs feelings.
    Tu restes (et encore heureux !) un Homme Libre – plus que quasi un Électron Libre.
    Artistiquement, politiquement, et donc forcément Humainement parlant ! Un Homme Debout !
    Merci, en ces sens divers et variés, de bien continuer à emmerder tes prochains !… Hé-hé… !
    Tu fais ainsi oeuvre d’Utilité Publique, face à tous ces Jean-foutres qu nous bassinent !
    Non artistiquement, d’ailleurs ! Leur incurie, en ce domaine de l’Art septième, doit se borner à quelque navet d’un autre temps.
    L’idée étant de rester longtemps en vie pour leur pourrir la leur… d’idéologie de merde, à ras du fion.

    Oui…, je sais.. je vais au-delà de ton post…
    Mais je suis un peu énervé en ce moment… Les conséquences ‘primaires’… Que tu sais.

  3. Stéphane dit :

    Si tu veux une formation accélérée de cavalier, ça peut se faire !

  4. Lydie dit :

    Tu montes à cheval ?
    T’as refait une bande démo ?
    T’es vraiment sûr que tu commences le 9 mars ?
    C’est quand que tu vas ramasser tes trucs qui traînent sur la piste où je m’entraîne ?

Les commentaires sont fermés.