C’est fini !

pontonweb

J’arrête le blog « blancan.net ». Créé en 2004 pour témoigner de la réalité de ce boulot (journal d’un comédien), le blog a 13 ans maintenant. Toute chose a une fin.

Ça permettait à la famille et aux amis plus ou moins proches d’avoir des nouvelles quand ils le désiraient. Moi, je pouvais raconter ma fiction de vie d’acteur et de prendre des positions sur le fonctionnement du métier (sans jouer à la balance) ou sur la politique. Je pense en avoir fait parfois les frais.

Si écrire m’amuse assez, l’exercice quasi quotidien de l’article n’est pas toujours drôle puisque la matière affichée se réfère à mon vécu. Et ce vécu est celui d’un personnage public, de petite envergure, certes, mais public quand même. Déjà ça, c’est bancal.

Je vais donc réfléchir à l’envie de continuer un blog ou pas et, si oui, sous quelle forme. Il sera de toute façon davantage anonyme, ne s’appellera pas blancan.net (peut-être « au ponton » ?). En tout cas, quand on tapera « blog blancan » sur google, on ne le trouvera pas.

Il y a aussi le poids de l’exposition qui a des répercussions très concrètes. Quand je vois que mes articles sont lus de pays très éloignés de mon lieu de vie et de déplacement, je me demande qui lit. Quand on écrit un bouquin, on sait qu’on balaye large. Mais là, journal d’un comédien, forcément, c’est quelques spectateurs, des gens du métier, des amis, la famille. N’ayant aucune notoriété internationale, je me demande bien qui peut venir me lire. Et du coup, comme le sujet c’est cet acteur sur le retour (ce qui me gonfle en vérité depuis le début), je m’interroge sur les lecteurs avec une certaine inquiétude, parfois.

Ce matin, par exemple, je vois qu’une espèce d’Imam qui tient un blog religieux s’abonne à mon blog. Le titre du sien « muslim one hundred purcent maslim, toute âme goûtera à la mort » et le titre du dernier article « Allah Akbar » suivi d’un dessin en calligraphie arabe. Forcément, je me demande quelle est la motivation de cette personne à venir lire un article que je fais sur Macron. On ne se connaît pas et je ne suis pas certain que ce soit un fan a priori. Je veux bien qu’il soit libéral ou je ne sais quoi, mais je ne suis pas certain que mes écrits soient susceptibles de nourrir un religieux de n’importe quelle religion.

Bref, ça fait un moment que ça traine, mais la décision est prise. Le contexte politique, géopolitique et professionnel m’invitent à retrouver un peu d’anonymat. Je n’ai rien d’un porte-étendard. À la dernière réunion de la SRF, j’ai encore dû faire face à certaines personnes toujours hostiles depuis mes anciennes positions passées en faveur de la convention collective. C’est lourd.

Rendez-vous est donné à ceux que je préviendrai ou qui trouveront l’info pour un hypothétique nouveau blog. Plus libre. Plus léger. Encore plus futile. Ou pas. Qui sait…

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

105 commentaires pour C’est fini !

  1. Pascale dit :

    PITIE PAS « AU PONTON » où la pseudo poésie aura libre court…. En mémoire à notre amitié. Merci.

  2. Brigitte dit :

    Ça va vraiment me manquer… 😢
    Mais je comprends que l’exercice, au bout d’un moment, soit réellement contraignant…
    J’espère retrouver des nouvelles bientôt sous une autre forme… À bientôt !!!

  3. Lydie dit :

    Oooh… Ce p’tit coin-là va manquer dis donc, si si !

    Bien sûr, on comprend ta motivation…

    J’espère que tu nous concocteras quelque chose de sympa, parce qu’on est quand même là, hein, ton « fan’s club » ! 😀

    … genre ponton qui s’appelle pas ponton ! 😉

  4. Lydie dit :

    … euh, au fait, comment savoir si Mélodie pourrait participer à tes Manigances d’août ?
    (Ouais je sais, vlam comme ça, hors sujet que je suis, quasi opportuniste !!! Fallait que je te fasse la demande en 5 exemplaires sur un article précédent mais tes articles s’enchaînent trooop vite !… s’arrête jamais, ce blog ! 😉

  5. Joël dit :

    Bon, je repars sur le premier article de 2004 et je relis tout !
    Un par jour, j’en ai pour un moment..
    La bise

  6. Ben à bientôt… au zinc du coin à Léognan ou ailleurs… qu’importe pourvu qu’on boive un coup… de blanc sec qui tord la gorge 😀

  7. Daniel Metge dit :

    En tout cas ce fut un plaisir de te lire régulièrement !

  8. ducourau dit :

    Rv pris alors 🙂

  9. Hélène dit :

    « Ponton, petit patapon »… 😀
    Saine et sage décision…Pour quelqu’un qui dit toujours ce qu’il pense, à la vue de tous, donc, en ligne de mire…je comprends qu’au bout d’un temps, ça devienne usant…et limite dangereux…La suite « au bord de l’eau » 😉 logique pour un sourcier… Bises

  10. nathalie dit :

    A bientôt, autre blog , ailleurs….peut être😢

  11. LaGrandeLara dit :

    C’est bizarre… je veux dire, la raison invoquée pour cet arrêt. C’est bizarre. Quelque part, heureusement Senghor, Césaire, Camus, Zola, Arenas ou d’autres qui ne me viennent pas immédiatement à l’esprit, n’ont pas cessé d’écrire quand ils ont rencontré l’adversité. Bien sûr, ils n’étaient pas comédiens, bien sûr ils ne tenaient pas de blog… mais l’auraient probablement fait si l’objet eût existé à leur époque. En tout cas, au delà des idées elles-mêmes cela donne du poids à ce qu’ils ont écrit. La persistance dans l’adversité. Et des paroles romanesques ou poétiques deviennent soudain des vérités et des armes et, surtout, des témoins. « Je cesse de partager ce que j’écris parce que je m’ennuie, parce que ça ne m’amuse plus sous cette forme, parce que je n’ai plus d’idées ou plus d’envie… » ; oui, je vois, je crois que je ne peux que comprendre, mais… « j’arrête d’écrire parce que je suis fatigué de l’adversité et quelque peu suspicieux quant à la qualité de mes lecteurs et la façon dont fonctionne ce monde virtuel », c’est bizarre, non ? C’est injuste pour les lecteurs, et plus encore pour ceux qui seraient restés fidèles au blog, amis, familles, collègues ou ennemis intelligents, et tout ça surtout si l’envie d’écrire ne vous a pas quitté réellement et qu’elle est, comme vous dites, simplement différée 🙂 A bientôt peut-être alors sur le Ponton. Et je sais déjà, à la fin de ce message, qu’il me rapportera quelques reproches parce qu’il est peut-être exagéré ou mal placé ou pire… sot. Toutefois, je ne suis pas sûre que ça soit bien grave alors je l’envoie quand même. Il fait parti de ma pensée de ce moment.

    • Blog Blancan dit :

      Ah ! La Grande Lara ! 😉 Je ne me suis jamais pris pour les auteurs énumérés. L’adversité, j’ai fait 13 ans avec. Alors c’est pas les trucs du jour qui suffisent. J’ai le droit d’arrêter comme j’ai eu le droit de commencer. Sait-on toujours pourquoi on agit ?

  12. J2L dit :

    euuhhh….c’est pas un peu la 12ème fois, que tu annonce l’arrêt du globe ? pardon ! blog !!!

  13. serge barande dit :

    Ce que tu racontes est assez stupéfiant. Pas le fait que t’arrêtes le blog sous cette forme mais qu’il y ait des gonzes, sortis d’on ne sait où, qui te branchent. Effectivement, c’est assez flippant…
    Mais bon… si ça chafouine, tu sais que nos berges de Garonne restent un havre toujours paisible et accueillant. Et le Pomerol sera toujours chambré et à bonne température, 18-19°C, pas moins, pas plus. Voilà un truc hyper important. Y a quand même des impératifs dans la vie !
    A se lire, d’une manière ou d’une autre… Mais que cette photo est jolie…
    La bise pour la peine.

    • Blog Blancan dit :

      En ce moment, au ponton, il fait -4, quand même. Le Pomerol, il va faire la gueule… La bise 😉

      • serge barande dit :

        Moins 9°C, ce matin. Pomerol mis à chambrer en lieu secret… Hugh !

      • Lydie dit :

        1) Pomerol découvert. Trop facile.
        2) T’as vu ce que ça a fini par provoquer, dans les tribus indiennes, tout le Pomerol ingéré ? L’histoire dit le whisky, tututut ! C’était du Pomerol !!!
        … La GROOOSSE décadence !
        Enfin, je t’aurais averti Serge, tu pourras pas dire le contraire, hein !

      • Je vous laisse…

    • Lydie dit :

      Alors comme ça… tu ne fais la bise qu’à ceux qui font de jolies photos de ponton !! 😀

      Elle vient d’où, cette photo en fait ?

  14. Xavier mathieu dit :

    J’arrive tu te casses quoi tu veux me faire culpabiliser ou quoi ???

  15. Vayol dit :

    Trop dommage de ne plus te lire, me reste que l’espoir de te revoir sous une autre adresse. …Bonne année 2017 à toi et tous ceux que tu aimes…..à bientôt j’espère Martine de villenave dornon 😉 bises

  16. Sarro Philippe dit :

    Ton nouveau site tu pourrais l’appeler « Le carrelet ».

  17. hetre dit :

    Sage décision ! c’est dommage surtout pour nous car ton blog c’était un peu comme l’éditorial d’un journal dont Georges Brassens aurait été le rédacteur en chef.
    On s’y fera … mais il faudra du temps.
    Bonne (s) route (s) pour ta glorieuse tournée théâtrale et reste toi-même .

  18. clémence dit :

    ben j’comprends bien… mais c’est dommage pour nous!

  19. Robert Spire dit :

    Breton disait vers la fin de sa vie qu’il n’avait jamais pu écrire hors de moments d’intense bonheur. Je ne sais pas s’il pensait à cette phrase de Stendhal « On gâte le bonheur en le décrivant »…Stendhal fut un des rares grands écrivains a tenir un journal intime durant de longues années (16 ans). Je mesure la difficulté, même sans se prendre pour un « écrivain », de la rédaction quotidienne de ses émotions, sensations, pensées, etc… sur 13 ans. Merci pour ce moment (je le dis sans ironie:-)).

  20. Lydie dit :

    Hi hi, mine de rien, ça te permet de vérifier ta cote de popularité ! 😉

  21. serge barande dit :

    82 commentaires (‘avé mon mien de moi’), pour un billet non polémique, non politique, c’est une bonne côte d’amitié. Point essentiel s’il en est ! Le reste…

  22. Beaucoup de tristesse et d’amertume à la lecture de ton (dernier ?) billet …. De la tristesse certes, mais guère surpris par les agissements de ces « aventuriers » de l’entre sol et autres marchands de malheur … Ne baisse pas la garde Bernard et reste toujours toi même, mais ce soir, je suis certain que tes billets vont me manquer sans hésitation … Pas trop le coeur à conclure ce soir. Reviens vite B.B 😉 … Et à bientôt j’espère ….

  23. Herve Richon dit :

    Bonjour, moi j aimais bien vous lire a l occasion. J espère que je trouverai l adresse du nouveau blog hyper secret et anonyme. Hervé Richon

  24. Tomaticha dit :

    Quelle mauvaise nouvelle que la fin de ce blog. Ça me fait comme si on ne voulait plus jouer avec moi 😢
    Mais merci merci merci d’avoir partagé.

  25. darkloy dit :

    Je comprends votre position et j’espère qu’elle va permettre de trouver de l’apaisement. On ne peut pas plaire à tout le monde mais je sais que vous plaisez quand même à une majorité dans votre métier d’acteur et dans vos prises de position. Moi j’appelle cela du courage.

  26. Marge dit :

    Oh NON!…
    Bon en même temps je comprend tout a fait votre choix…
    J`aimais beaucoup lire vos billets d`humeur même si je n`ai que rarement commenté !
    Les articles sur votre métier étaient très intéressants, vos articles sur la politique aussi.
    Au plaisir de vous lire ailleurs et autrement.
    Marjorie

Les commentaires sont fermés.