Ceux qui attaquent la presse…

kiosque

Les sociaux démocrates, comme on pourrait appeler les socialistes qui nous ont gouvernés pendant cinq ans, on a beau les critiquer sur leur politique économique et sociale, il faut bien leur reconnaître une certaine délicatesse démocratique. Jamais Cahuzac n’aurait été maintenu dans ses fonctions et jamais personne n’aurait cherché à faire un procès à la presse qui a dénoncé ses placements cachés. Le rôle de la presse dans une démocratie, c’est aussi de révéler les défaillances des dirigeants.

Les sorties de Fillon contre la presse ne sont pas sans rappeler celles d’un Sarkozy (un des hommes politiques trainant le plus d’affaires) ou des Le Pen family.

3 réflexions sur « Ceux qui attaquent la presse… »

  1. Sacrés collectionneurs de casseroles de cuivre, ceux-là. Celles, dit-on, dans lesquelles s’élaborent les sauces les plus complexes…

    J'aime

Les commentaires sont fermés.