5 réflexions sur « Matinitude jurassienne »

  1. Splendide photo, elle donne une très grande impression de paix…

    PS : mais, euh, tu le fais exprès ? oui, les décor, il est pas mal ! 😉

    J'aime

  2. Mouais… Ça me donne l’occasion de te jalouser au sujet de la belle identification « du ciel bleu », que je vois là, sur cette belle photo bucolique. J’ai oublié cela depuis la mi-décembre environ, tellement il fait tout-gris-tout-pourri ici. Ras le fion, té ! On nuance le gris, entre vents, draches et bruines, on en a au moins dix tons différents. Palette Pantone subjuguée ! Temps de chiottes ! J’ai le moral dans les chaussettes, et les chaussettes en accordéon… (sans angle musical de guinguette !).
    Quant au pseudo plumard que l’on distingue, c’est plutôt un sacré pince-fesses qu’un bon lit douillet.
    Douillet… Tiens, à ce propos (je me réveille moi-même), notre judoka se fait un peu pincer ses fesses « impôt-santes », ces jours-ci…
    Certains hommes – et pas des plus malheureux sur terre – ont parfois un pouvoir d’oubli… Il criera certainement à son innocence ou évoquera, comme d’autres l’ont déjà fait, sa réticence envers les paperasses administratives…
    Tourne bien, té !

    J'aime

Les commentaires sont fermés.