Retour dans le réel

http://data.abuledu.org/URI/50ca0482

Ça y est, on en est au stade où le film se démerde tout seul. Encore quelques petites modifications au montage, histoire de peaufiner ceci ou cela, mais Manigances a fini de m’occuper l’esprit vingt-quatre heures sur vingt-quatre, de 9 heures à 19 heures en salle de montage, puis de 21 à 23:30 à écrire et enregistrer des voix-off et de la musique.

Le résultat sera encore un film inclassable, un OVNI pur et dur, une nouvelle bizarrerie intemporelle poético-blancanesque. Elle en laissera sur le bord de la route et en entrainera d’autres. Elle surprendra, c’est sûr.

Petit à petit, mes oreilles se rouvrent à ce qui m’entoure et mes yeux se remettent à faire le point au-delà de l’écran.

Bonjour le monde, je reviens !

12 réflexions sur « Retour dans le réel »

  1. Super. Si jamais tu as 2 minutes voici un festival qui se passe dans ma ville près de Toulouse. ça pourrait d’intéresser. Je pense que ton film est dans le sujet, et que tu connais le directeur du festival.

    http://www.fiffh.com

    J'aime

  2. Maintes cordes à ton arc, ton regard aiguisé et ton ouïe affutée trouveront vite une nouvelle cible à cultiver 😉

    J'aime

  3. T’as monté Manigances pour descendre à Beyrouth. Qué tambouille !
    Pour moi, le temps s’est arrêté au Pays basque sous le mouvement des oiseaux migrateurs et la valse des nuages.
    Pas vu d’ours. Pas entendu de musique. Juste la pétarade des coups de fusil, très fournie. Pfff…
    En attente d’OVNI…

    J'aime

      1. Si… Deux… déguisés en pottok. Mais j’ai vite su qu’ils savaient que je savais… Z’ont fui-déguerpi !

        J'aime

  4. Tu sais bien que les OVNIS, on leur tire dessus, avant de comprendre…
    Tu as créé « Manigances », tu l’as porté , comme un bébé, et tu l’as mis au monde…maintenant, repose toi, tu l’as bien mérité…

    J'aime

  5. L’inadaptation au monde est une preuve de bonne santé…de l’artiste.:-)
    D’ailleurs Baudelaire disait que le beau est toujours bizarre.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.