La vie de tournée

repos

Le mardi, tu prends le train, tu arrives en ville 1 vers 16:00. Passage à l’hôtel. Tu vas au théâtre en 18:30 et 19:00 et tu en ressors à 23 ou minuit si tu y manges. Le lendemain matin tu pars dans la ville 2, tu y manges, tu vas à l’hôtel, puis au théâtre. Ainsi de suite jusqu’au dimanche matin où tu prends le train pour rentrer chez toi. Et là, tu t’es autorisé une belle grippe qui t’oblige à te reposer au cas où tu aies eu envie de faire des folies.

4 réflexions sur « La vie de tournée »

  1. C’est ce que l’on nomme « bourlinguer »…. 😉 bourlinguer verbe intransitif 1. MARINE Rouler bord sur bord par suite du mauvais temps, en parlant d’un navire.

    J'aime

  2. «La différence entre l’art et la vie, c’est que l’art est plus supportable.» (Charles Bukowski)
    Enfin, l’art rend la vie de tournée supportable, je suppose…:-)

    J'aime

  3. ATCHOUM = (grog+plaid+charentaises) x (patience+repos) : tempsquipasseIntraMuros = GUÉRISONgrossefrite

    J'aime

Les commentaires sont fermés.