Magnétiques Manigances à Gindou

IMG_3467

Trois jours supers à Gindou (capitale du Lot pour la semaine). Tout a commencé par une coupe de cheveux par Malika. J’en avais besoin pour faire honneur au festival. Revu plein de copains, la joyeuse équipe, rencontré, papoté, vu des films, bu des coups. Gindou, quoi. Un festival à la programmation éclectique et rigoureuse pleine de découvertes ou de rétrospectives (cette années, les frères Larrieu). Un public nombreux, réactif et sans concession, rodé par 35 années de Rencontres.

Dimanche, l’accueil pour Manigances a été extrêmement chaleureux et on m’a beaucoup parlé de cette projection. Le film était dans un programme plus qu’alléchant avec les très bons films Le voyage de Yashar de Sébastien de Monbrison, Gronde Marmaille de Clémentine Carrié ou encore Ma planète de Valéry Carnoy. Je me suis régalé à voir réagir à tous les moments que j’étais sensé trouver drôle au montage.

Lundi midi, c’était une rencontre-débat-signature de Magnétique au stand de la librairie de Sarrant (Didier et Catherine Baudry). Un moment plus qu’agréable aussi.

Bref, comblé. Un grand merci à Sébastien et Marie !

3 réflexions sur « Magnétiques Manigances à Gindou »

  1. Tu as du le visiter, Les Arques, village limitrophe à Gindou, possède un musée à la mémoire du sculpteur Ossip Zadkine et sa femme peintre.

    J'aime

  2. Bel accueil et de bons moments… Là où l’été se rappelle des vivants en leur apportant du plaisir.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.