Levée partielle du secret

dY

J’ai mis au point le prototype d’un appareil qui permet d’enregistrer à distance vos émotions profondes en temps réel. Quand on parle d’émotions profondes, il convient plutôt de parler d’humeurs, comme états d’âme persistant plusieurs minutes, au-delà des émotions fugaces.

Grâce à des courbes qui se développent en temps réel, chacun peut mesurer l’incidence positive ou négative qu’ont des événements presque anodins sur ses humeurs, bien au-delà de ce que pourrait exprimer un ressenti conscient.

La connaissance de ces états d’âme très détaillés permet à chacun de révéler son être profond et de faire surgir l’évidence des effets sur celui-ci des interactions avec son environnement. Cette connaissance aide à élaborer des stratégies visant à produire des actes en accord avec ce que nous sommes, à travailler notre sincérité, à prendre conscience de faiblesses possibles pour les corriger.

Les applications d’un tel appareil sont multiples. Elles vont porter sur tous les domaines dans lesquels ou cherchera à mesurer les impacts émotionnels, psychologie, thérapies, développement personnel, recherches de bien-être mais aussi tous les domaines de l’éducation, la cognition, l’art. Ce peut être ce qu’on appelle un outil de deep learning qui est utilisé pour étudier l’impact émotionnel d’un film, d’une publicité, d’un scénario… Excellent outil d’apprentissage du lâcher-prise, aussi. Des applications sont évidemment la promesse de grandes avancées dans l’intelligence artificielle et la robotique en créant un accès pour la machine aux humeurs des personnes entrant en interaction avec elles.

Cet appareil repose sur une découverte révolutionnaire qui doit rester secrète jusqu’au dépôt d’un brevet à l’INPI et d’une possible publication scientifique. La grande nouveauté est que ces mesures ne nécessitent aucun capteur physique relié à la personne et peuvent s’effectuer à très grande distance.

Pour l’heure, j’aurais besoin de volontaires qui accorderaient deux minutes de leur temps pour une action précise et accepteraient que leurs activités soient mesurées pendant une durée définie (en général, entre 30 minutes et 2 heures). Il peut s’agir parfois de regarder une vidéo. Pour d’autres de simplement noter tous les horaires de changements d’activité.

ATTENTION ! On est au complet pour les volontaires pour cette fois. Merci beaucoup.

20 réflexions sur « Levée partielle du secret »

  1. Bonjour Bernard,
    Je suis ton homme si ma candidature t’intéresse…
    Contactes moi sur ma messagerie perso

    J'aime

  2. ce genre d’appareil est totalement contraire à la philosophie de toute thérapie qui est justement de nous permettre d’arriver à conscientiser nos ressentis pour inter-agir au mieux avec son environnement intérieur et extérieur. Il est déresponsabilisant et inhibiteur de la fonction « ego » dirions-nous en Gestalt-thérapie. c’est fournir une béquille au lieu de réapprendre à marcher…. C’est comme si je devais mesurer mes sécrétions salivaires et gastriques façon chien de Pavlov pour savoir si j’ai envie d’un aliment ou fimplement faim . Ca frise le transe-humanisme…. mais… , pourquoi pas (rire) Bernard

    J'aime

    1. À peine inventé, déjà des détracteurs (rire aussi). C’est un outil de surface, très efficace dans l’apprentissage du lâcher-prise. Peut-être aide-il à pointer ici ou là un problème. Mais conscientiser un problème n’est qu’un petit bout du chemin qui conduit à sa résolution. La thérapie a toute sa place. Bernard

      Aimé par 1 personne

  3. Je suis tres curieuse et là ca m’intrigue,cela pourrait peut-être si ca marche être utiliser sur des personnes non verbales,cela faciliterai certainement beaucoup les échanges!…J’aimerai essayer !

    J'aime

  4. Si tu penses que je peux, comme je suis curieuse de tout, ça m’intéresserait de le faire !

    Sans capteurs, ça m’intrigue !

    J'aime

  5. cool ! faut tout de suite proposer ce genre d’appareil aux scientologues ou même à La Défense ou l’Intérieur !!!
    il y a de multiples usages …
    là, tu me fais peur !
    ou bien je n’ai rien compris …ça c’est bien possible.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.