Quand les artistes se font arnaquer

Je n’arrive pas à trouver l’origine de la loi qui autorise un abattement de 25% sur les cotisations retraite des artistes, mais c’est une véritable honte ! J’en constate les effets au moment où je vais toucher ma retraite. Mais prenons une vision plus large.

Un trou du cul de ministre quelconque a décidé de faire un cadeau aux entreprises de l’audiovisuel et du spectacle : on va opérer un abattement de 25 % sur les cotisations retraite des artistes ! Chers producteurs, voici un petit geste fiscal qui va vous profiter. Chers artistes, vous, on va vous niquer jusqu’à l’os ! Voyons les effets que ça engendre concrètement pour le producteur et pour l’artiste.

Sur l’année de travail pour un salaire annuel de 20.000 euros (1.666 brut par mois).

L’artiste va voir son salaire net annuel augmenter de 966 euros soit 80,5 euros par mois.

Le producteur, lui, fait une économie de 1197,84 euros soit 99,82 euros par mois.

À ce stade, tout le monde est gagnant. Le producteur plus que l’artiste. Voyons maintenant l’incidente que ça a sur la retraite de l’artiste.

La retraite de base va passer de 10.000 euros annuels à 7.500 annuels ce qui veut dire qu’au lieu de toucher 833 euros par mois, il ne touchera que 625 euros par mois.

Ce qui veut dire que chaque mois de sa retraite, il touchera 208 euros de moins soit 2.500 euros par an. Et ce, pendant toute les années de sa retraite. Pour le producteur, aucune incidence à ce moment.

En résumé, en une année de travail, grâce à cette mesure géniale, l’artiste a gagné 966 euros mais chaque année de sa retraite, il en perd 2.500.

Le mec qui a pondu ce truc immonde, il a fait l’ENA ? Le producteur qui applique cet avantage a-t-il la moindre considération pour l’artiste ? Les syndicats, ils font quoi, en fait ?

La nuance

La loi dit que l’employeur doit demander au salarié son accord pour appliquer cet abattement par écrit. À part pour le village Français et avec ma productrice, je n’ai jamais vu un producteur me dire si tu acceptes d’appliquer l’abattement tu toucheras 80 euros en plus ce mois-ci mais pendant toute ta retraite, toute ta vie, tu toucheras 208 euros de moins par mois

Présenté comme ça, évidemment, j’aurais toujours demandé à ce que cet abattement de merde ne me soit pas appliqué. Au lieu de cela, soit je n’ai pas reçu la demande, soit quand c’était une petite prod, pour un court-métrage, par exemple, grand-seigneur (sachant que ça leur faisait des économies), je leur disais de l’appliquer.

Le petit coup de pouce fiscaux aux entreprises sont souvent payés très chèrement par les salariés. Mais allons-y, continuons à voter pour les guignols En Marche, de droite ou même socialistes. Au stade où on en est, ils sont tous responsables de cette situation absurde et d’une injustice crasse.

J’espère que cet article servira à mes jeunes camarades.

Si parmi vous quelqu’un est capable de me dire qui a fait voter cette loi et quand, je suis preneur.

3 réflexions sur « Quand les artistes se font arnaquer »

    1. En tant que comédien ou réalisateur, je ne dépends pas de cette caisse (je suis en plein dedans car retraite en octobre). Mais j’attends juste un réponse d’un mec qui connait un peu le droit…

      J'aime

Les commentaires sont fermés.